parlimage | centre conseil et formation
faire face aux médias
parole en public
préparation à l'entrevue d'emploi
recherchiste télé
production vidéo
informatique
médias sociaux
accueil

Prochaine formation recherchiste télé
26 , 27 mai et 9 juin 2018


 

recherchiste télé La formation de groupe ne se donne que deux fois par année. Elle réunit plusieurs formateurs de secteur d’activités très différents dont deux recherchistes de renom, un ou une journaliste chef d’antenne et un ou une productrice. Cela dure 3 jours intensifs séparés par un travail de recherche que vous devez accomplir. Cette formation s’est imposée comme une référence pour les producteurs de l’industrie car elle existe depuis 33 ans et s’est peaufinée au cours des années.

Non seulement le cours a permis à de nombreux participants de devenir recherchiste mais certains formateurs qui sont devenus des recherchistes en chef sur des émissions comme L’épicerie, Claire Lamarche, La facture, Le Banquier…pour ne nommer que celles-la ont été formés chez nous et se réfèrent à Parlimage pour engager des recherchistes. De même que TVA, Vox, Musique Plus, Télé-Québec, Radio-Canada, les producteurs privés…

Quelques éléments de contenu

L’élaboration de toute émission de télévision débute au préalable par une recherche d'informations. Cette formation intensive vous donnera une vue d'ensemble du milieu télévisuel et vous permettra de maîtriser les outils de base nécessaires pour devenir un(e) recherchiste télévision professionnel(le).

Nous y distinguerons la recherche pour une émission quotidienne ou hebdomadaire de la recherche pour un dossier de fond.

Les échéanciers de travail, l'engagement des invités, la préparation des entrevues avec les invités et les animateurs, le travail préparatoire au studio, les réunions de production et la recherche pour un reportage : voilà quelques-unes des tâches qui seront analysées. Ponctuée d'exercices pratiques, cette formation inclut une recherche personnelle que vous aurez à effectuer et à soumettre aux personnes-ressources pour analyse et correction.

Les objectifs spécifiques sont de

Et bien d’autres aspects, dont la recherche d’emploi.

Les formatrices

Ce stage sera animé par des recherchistes professionnelles aux expériences très diversifiées :

Catherine Gagnon : Madame Gagnon cumule plus de 25 ans d’expérience en recherche aussi bien pour la radio que pour la télévision. Dès le Cégep, elle choisit «lettres et communications», puis à l’université de Concordia, elle continue en «études cinématographiques». Elle complète ses études en psychologie à l’Université de Montréal, puis en radio et télévision dans une école privée.

Josée Lécuyer : Ses études l’ont amenée dans des domaines complémentaires qui lui servent à différents niveaux tout au cours de sa carrière. Qu’il s’agisse de Sciences humaines - administration dont un Certificat, à l’Université du Québec, administration; ou du D.E.C, de l’ Académie des Arts du Vieux-Montréal, en maquillage cinéma et télévision; ou à des études en démarrage d’entreprise ,ou en Communications, Écritures et Médias; ou encore, en direction de production à Parlimage, madame Lécuyer a toujours démontré des talents multiples et une capacité d’adaptation remarquable.

Chef de pupitre, Groupe TVA inc depuis août 2005 à aujourd’hui, elle a travaillé à l’émission Dumont et est actuellement en affectation aux nouvelles.

Elle a aussi agit à titre de rédactrice en chef par intérim – émission Larocque/Auger.

Parallèlement, elle assume les fonctions de rédactrice-monteuse ; ainsi que celle de journaliste à la recherche, Groupe TVA inc.,de 2001 à aujourd’hui

Précédemment, elle a été assistante directeur de production, TVA International. Aux Communications Claire Lamarche, elle fut recherchiste-pigiste. Et aux Communications Marcia Pilote, elle occupa le poste de oordonnatrice de production et recherchiste Elle a travaillé aussi à titre d’assistante de production - pigiste, pour Le Poing J.

Rédactrice - pigiste, à la revue «C’est pour quand».

Après avoir été adjointe à la direction de Télévision Rive Nord. Elle en assumera la Direction générale. Elle a su y élaborer la programmation et les budgets pour les différentes productions, superviser 50 bénévoles, organiser des sessions de formation et la production de vidéos corporatifs.

Son implication et sa générosité pour l’avancement des communications télévisuelles sont indéfectibles. Membre du comité de fondation de la Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec, elle a rédigé un document de réflexion adressé à la ministre Louise Beaudoin sur l’avenir des télévisions communautaires québécoises. Tour à tour elle a été membre du comité de programmation conjoint Vidéotron et région Lanaudière; membre de la Chambre de Commerce de Repentigny et a été partie prenante de l’organisation de divers activités spéciales comme des téléthons, des expositions, pour ne citer que quelques exemples.

Sa capacité d’analyse, sa façon d’établir des priorités, son expérience en supervison , en montage , son esprit d’équipe qui se double de son autonomie et son sens des responsabilités en font une personne ressource des plus précieuse à Parlimage CCF.

Isabelle Lemoine: productrice sénior Attraction médias, [une des plus importante boîte de production]

Julie Marcoux: chef d'antenne à TVA.

Les possibilités d’emploi

La télévision n’arrête pas d’évoluer. La présence du privé dans la production n’a cessé de croître depuis les dix dernières années. La diversité des projets et des canaux de diffusion éclate de tous les côtés. Le besoin de nouveau personnel a suivi.

La recherche d’enquête, les émissions de divertissement, les thématiques de plus en plus diversifiées, le vieillissement du personnel, pour ne nommer que ces aspects, ont développé de nombreux besoins pour des recherchistes.

Par contre, les producteurs n’ont plus le temps de former la relève et de prendre des risques d’engager quelqu’un qui ne connaît pas les exigences de la production télévisuelle. Voilà pourquoi la très grande majorité des employeurs exige une formation à Parlimage qui est devenue une référence au cours des 33 dernières années.

Nous sélectionnons les candidats à la formation, en fonction des besoins de l’industrie et cela peut varier d’un cours à l’autre. Ce cours n’est donné que deux fois par année et le nombre de personnes acceptées est limité afin de respecter à la fois les saisons d’engagement des producteurs et le nombre de postes disponibles. Les stations de télévision et des producteurs nous demandent de former certains candidats qu’ils désirent engager. Ces personnes ont priorité lors des inscriptions.

Si vous avez insisté pour suivre cette formation en nous l’indiquant lors d’appels téléphoniques et /ou par courriel, ceci a été noté et joue en votre faveur.

Il est aussi important de savoir que nous ne référons que les meilleurs participants à la formation et souvent nos formateurs les engagent actuellement, eux-mêmes ou les réfèrent ce qui a été encore le cas cette année pour des émissions de TVA, de Radio-Canada et de V. Ceux que nous référons travaillent presque tous (93%).

Mais avant tout, il faut d’abord vérifier si ce métier vous plait et si vous avez les qualités ainsi que la détermination nécessaires. Cette formation intensive est décisive pour les participants. Certains découvrent que ce métier ne leur convient pas, les autres deviennent très outillés et encore plus déterminés.

Ce qu’en pensent les participants

Voici des exemples de petits mots reçus représentatifs des personnes qui ont suivi notre formation :

J'ai fais mon cours de recherchiste télé en 2009 à Parlimage, mon nom est Valérie Rousseau.

J'ai effectué un stage à 2 filles le matin durant 6 mois pour ensuite revenir dans ma ville natale, Québec.

Je suis maintenant recherchiste télé à Salut, Bonjour! week end / Également recherchiste télé à Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? animée par Christine Michaud.

Merci pour la précision de votre formation.

–Valérie,

Valérie Rousseau
Recherchiste
Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux!
Salut, Bonjour! week end

Je tenais à remercier Parlimage d'offrir cette formation de qualité. Je tenais également à vous remercier car suite à la formation, vous m'avez référée à TVA qui cherchait des stagiaires. Je travaille sur une émission et cette expérience passionnante ne fait que confirmer que cela m'intéresse toujours autant.

–Marie-France Laval-Bayet, stagiaire.

Isabelle, Maude, (…) vous êtes non seulement d’extraordinaires recherchistes mais des formatrices exceptionnelles, très généreuses, vos commentaires étaient très constructifs... J’ai appris beaucoup plus que je ne le croyais... Cela a dépassé mes attentes.

Plusieurs de nos formateurs ont eux-mêmes suivi cette formation avant de cumuler assez d’expérience pour la donner à leur tour.

S’inscrire

Les prochaines dates pour la formation sont les 26 , 27 mai et 9 juin 2018.

Le coût est de 500$ plus taxes. Nous n’acceptons qu’un petit nombre de participants à la fois; une douzaine de personnes choisies selon leurs intérêts et leur profil.

A) Il faut donc envoyer au minimum : un résumé de votre parcours professionnel et de vos intérêts en général ainsi que les types d’émission qui vous intéressent à : comm@parlimageccf.qc.ca.

SVP indiquez dès le départ « Recherchiste télévision ».

B) Ainsi que le formulaire d’inscription dûment rempli et votre paiement par chèque libellé ou mandat poste au nom de Parlimage CCF à l’adresse de la comptabilité suivante :

Parlimage CCF
Recherchiste télévision
5445, avenue de Gaspé – Local 413
Montréal, PQ.
H2T 3B2

Il est important de noter que vous serez totalement remboursé si nous ne retenons pas votre candidature ou si les dates changent et ne vous conviennent plus. Dans ce dernier cas, vous n’aurez qu’à nous avertir par écrit dans les délais décrits dans le formulaire d’inscription.

Télécharger le formulaire d'inscription

La formation recherchiste radio

Elle dure aussi 3 jours et exige de faire un travail de recherche entre les deux parties. La formatrice cumule non seulement de l’expérience en radio mais aussi en télévision. Elle sait faire la différence.

Elle a d’ailleurs été formée il y a plusieurs années chez nous. Elle est aussi devenue chroniqueuse à la télévision (après une formation chez nous). Madame Kitembo est aussi chroniqueuse et reporter à Radio-Canada. Elle couvre tout le Canada. Elle a fait des reportages dans plusieurs pays du monde.

La formation coûte 370$ plus taxes. N’hésitez pas à nous contacter à nouveau afin que l’on vous avise des prochaines dates car nous avons toujours beaucoup de demandes.

Il nous arrive parfois de ne pas réussir à rejoindre tous ceux qui ont démontré de l’intérêt avant que les places soient déjà comblées car nous n’acceptons qu’un petit nombre de candidats à la fois

Nous vous conseillons de nous indiquer le plus de coordonnées pour vous joindre dont le numéro de téléphone car nous envoyons des courriels et appelons les personnes intéressées. Ce sont les premiers inscrits qui obtiennent les places. Vos motivations, votre expérience et le type d’émissions qui vous intéressent; résumés dans votre courriel, nous aident à mieux composer nos groupes.

haut de page

 

consultation
formation
voir nos vidéos
équipe
assurance qualité
clientèle
ce qui nous distingue
contact
93% des personnes que nous référons travaillent maintenant dans l’industrie!
site web conçu par charles g rouleau | 2013